Imprimer

L’arbre à histoires des colos et centres de loisirs
Des- de 13 ans

Abracadabra, que la colo soit !


Yoann, Sidi et Cécile n’ont qu’une hâte : profiter des vacances sans leurs parents et se faire de nouveaux amis. Dans le bus, Cécile est assise à côté de Sidi ; ils sont tous les deux hypnotisés par ce que leur raconte Yoann. Celui-ci parle en faisant de grands gestes pour leur décrire leur colo de l’été :
— Vous allez voir, il paraît qu'on peut même faire des courses de dragon ! C'est mon grand frère qui me l'a dit ! Ça va être incroyable !
Mais lorsqu’ils descendent du bus avec les autres enfants, ils se retrouvent face à un champ de fleurs... Pas de colo en vue et aucun animateur pour les accueillir. Sidi, craintif malgré sa grande taille, demande timidement :
— Vous croyez qu'on est au bon endroit ?
Ils se regardent tous, un peu inquiets. Alors que Cécile commence à lui répondre, une tornade arrive et dépose devant eux James, un animateur, coiffé d’un immense chapeau pointu.
— Wahou ! Trop fort, il n’est même pas décoiffé ! s'exclame Yoann.
Amusé par l’effet produit, James leur dit :
— Bienvenus jeunes sorciers ! Avant de lancer les festivités, vous devez imaginer et créer la plus merveilleuse des colos, celle dont vous rêvez !
À ces mots, un chaudron et une armoire remplie d'ingrédients magiques surgissent. Les enfants écarquillent les yeux devant de tels trésors.
— À vos baguettes les enfants ! Soyez créatifs, il faut que ça pétille ! déclare James.
Il y a tellement de choses qu’ils ne savent pas par quoi commencer. Cécile montre à ses amis les racines ensoleillées.
— Il faut du soleil dans notre colo ! On s'amuse plus quand il fait beau ! s’exclame-t-elle.
Sidi montre les herbes amicales et en prend une poignée qu’il va jeter dans le chaudron. Alors que la potion commence à fumer, Yoann accourt, tout excité :
— Eh, regardez, un œuf de sirène ! Plus besoin de tuba pour nager sous l'eau !


Lire le chapitre précédent
TItouan et sa maman , Ecole Jack Proust, Puiboreau, Charente-maritime
le  22/04/2020 à 10:48
1 j'aime
38 lectures
"Si on mange cet oeuf, nous pouvons devenir une créature de la mère", dit Cécile.
Yohan et Sidi lui répondent : "Mais t'es folle, on veut vivre sur terre, pas dans la mer."
"Venez, on va sur le dragon", dit Yohan.
Le dragon se met alors à voler jusqu'au dessus de l'Océan Indien et s'écrase sur l'eau.
Les enfants se disputent alors à propos de l'oeuf mais finissent pas le manger et ainsi devenir créature de la mer.
J'aime

Proposer une autre suite...

Renouveler

* Champs obligatoires

en partenariat avec