Imprimer

L’arbre à histoires des colos et centres de loisirs
Des- de 13 ans

Abracadabra, que la colo soit !


Yoann, Sidi et Cécile n’ont qu’une hâte : profiter des vacances sans leurs parents et se faire de nouveaux amis. Dans le bus, Cécile est assise à côté de Sidi ; ils sont tous les deux hypnotisés par ce que leur raconte Yoann. Celui-ci parle en faisant de grands gestes pour leur décrire leur colo de l’été :
— Vous allez voir, il paraît qu'on peut même faire des courses de dragon ! C'est mon grand frère qui me l'a dit ! Ça va être incroyable !
Mais lorsqu’ils descendent du bus avec les autres enfants, ils se retrouvent face à un champ de fleurs... Pas de colo en vue et aucun animateur pour les accueillir. Sidi, craintif malgré sa grande taille, demande timidement :
— Vous croyez qu'on est au bon endroit ?
Ils se regardent tous, un peu inquiets. Alors que Cécile commence à lui répondre, une tornade arrive et dépose devant eux James, un animateur, coiffé d’un immense chapeau pointu.
— Wahou ! Trop fort, il n’est même pas décoiffé ! s'exclame Yoann.
Amusé par l’effet produit, James leur dit :
— Bienvenus jeunes sorciers ! Avant de lancer les festivités, vous devez imaginer et créer la plus merveilleuse des colos, celle dont vous rêvez !
À ces mots, un chaudron et une armoire remplie d'ingrédients magiques surgissent. Les enfants écarquillent les yeux devant de tels trésors.
— À vos baguettes les enfants ! Soyez créatifs, il faut que ça pétille ! déclare James.
Il y a tellement de choses qu’ils ne savent pas par quoi commencer. Cécile montre à ses amis les racines ensoleillées.
— Il faut du soleil dans notre colo ! On s'amuse plus quand il fait beau ! s’exclame-t-elle.
Sidi montre les herbes amicales et en prend une poignée qu’il va jeter dans le chaudron. Alors que la potion commence à fumer, Yoann accourt, tout excité :
— Eh, regardez, un œuf de sirène ! Plus besoin de tuba pour nager sous l'eau !


Lire le chapitre précédent
Emilie , Ecole George Huisman ,Valenciennes
le  26/04/2020 à 09:27
2 j'aime
101 lectures

Aussitôt , Sidi a une grande idée :
- Notre colo sera derrière une géante cascade d' eau, comme ça personne ne pourra la découvrir ! Les rayons de soleil passeront à travers l' eau !
Les enfants se mettent tous d'accord et s' imaginent des tas de choses pour la colo . Un peu plus tard , Yoann , Sidi et Cécile ont fini de se décider et prennent :
un échantillon d' eau ( mais pas de l' eau normale : de l' eau magique ! ) pour la cascade d'eau ,
des petites pierres de différentes couleurs pour décorer notre colo ,
de la poudre magique pour pouvoir marcher sur l ' eau ,
des plumes de corbeaux pour créer des lits et des oreillers super confortables,
des pétales de fleurs pour décorer ( elle pousseront a travers l'eau et se transformeront en fleurs :) ! ),
des bouts de bois et de verre pour la table , les chaises et pour les verres d' eau
et des bouts de métal pour les couteaux et les fourchettes .

Ils mettent l' ensemble dans le chaudron et tout à coup une fumée rose sort du chaudron .
- Waouh !!! s' écrient les enfants .
Derrière la fumée , une magnifique cascade d' eau apparaît . Les enfants se jettent précipitamment sur leur colo de rêve et James s'écrie :
Elle est magnifique, mais je viens de me souvenir qu' elle ne tiendra qu'un jour si vous ne trouvez pas un oeuf de faucon pèlerin; et on n' en trouve pas souvent :(
je suis vraiment désolé de ne pas m' en être souvenu plus tôt .
Aussitôt les enfants demandent à James quel chemin prendre ; James leur dit de suivre le petit chemin vers l'Est . Les enfants se dirigent à toute vitesse vers l'endroit indiqué.
Quelques minutes passent...
- C' est la fin du chemin et nous n' avons rien trouvé - se décourage Yoann .
- Je suis sûre que nous avons raté quelque chose ! - dit Cécile .
Tandis que Cécile et Yoann se découragent peu à peu Sidi découvre des empruntes, d'abord légères puis de plus en plus marquées.
-Regardez ! s' écrie Sidi - Des pas de faucon pèlerins !( Sidi a étudié les rapaces auparavant )
Cécile et Yoann s' approchent joyeusement de Sidi. Les enfants suivent les pas et doucement arrivent devant une immense falaise . On peut apercevoir au loin , un nid de faucon pèlerin. Les enfants escaladent la grande falaise et un peu plus tard arrivent au bout, près du nid . Yoann approche sa main pour prendre un oeuf mais Sidi lui en empêche .
- Pourquoi je ne peux pas m'en approcher ? demande Yoann
-Le faucon pèlerin est l' oiseau le plus rapide du monde ! Si il nous voit s' en approcher il va tout de suite venir nous attaquer ! répond Sidi
- Il va falloir trouver une autre technique dit Cécile .Il faut un appât .
-QUOI ??!!dit Yoann avec stupeur . Ce n' est pas possible ! Si une personne attire le faucon pèlerin et les autres prennent l' oeuf , celui qui attire va quand même peut-être mourir ! Et puis aussi on n'a pas beaucoup de chance pour qu'il ne nous voit pas !
-Je ne parlais pas de personnes mais de nourriture ! dit Céline d' un ton moqueur . Par contre pour le reste je ne sais pas .
- Mieux vaut essayer ! dit Sidi .
Les enfants cherchent de la nourriture et commencent leur piège . Tout marchait comme prévu jusqu'au moment où ils doivent récupérer un oeuf . Plus Sidi avance plus le faucon le regarde avec sévérité. Ce qui perturbe Sidi . Mais Yoann a l' idée de rajouter de la nourriture, ce qui semble mieux convenir .
Enfin,...
-J'ai réussi ! chuchote Sidi
Les enfants repartent en silence pour ne pas que le faucon les voit .
Ce que je ne comprends pas c' est que la mère n' était pas là pour couver, s'exclame Sidi . C' est un coup de chance pour nous !
Cécile et Yoann acquiescent . Lorsqu'ils arrivent ils tendent l'oeuf à James .
-C'est formidable les enfants ! Nous allons avoir besoin seulement du petit .Ça tombe bien il va bientôt éclore ! dit James heureux .
-Dis James, interpelle Céline, va-t-on rendre le petit faucon ?
-Oui répondit James, il n'est pas à nous .
-Ouf , je suis rassurée dit Céline, ça me faisait trop mal au coeur de séparer un petit de ses parents .
-On en aura juste besoin pour qu'il mette de la poudre .
-De la poudre ? s'étonnent les enfants .
-Oui les bébés faucons pèlerins ont une poudre magique dès leur naissance . Après cela nous le rendrons à ses parents .

Et voilà ! L'oeuf a éclos et la colo sera éternelle ! Le petit a été rendu à ses parents . Et les enfants reviendront tous les ans !

FIN








J'aime

Proposer une autre suite...

Renouveler

* Champs obligatoires

en partenariat avec