Imprimer

L’arbre à histoires des colos et centres de loisirs
Des+ de 13 ans

Un autre monde


Pendant leurs vacances à la colo, Enzo, Samia et Quentin font les quatre cents coups ensemble.
Cet après-midi, hors de question d’aller jouer au basket comme tout le monde. « On va attendre que l’attention de Francis se relâche, puis on filera jusqu’au gymnase. J’ai entendu dire qu’il y avait une salle interdite aux jeunes, ça vous dit d’aller voir ce qui s’y cache ? » chuchote Samia à ses copains dans les escaliers. Les garçons sont convaincus.
Enzo, Quentin et Samia se sont bien trouvés, ils sont toujours partants pour partir à l’aventure ! Ni une, ni deux, les voici en mission super spéciale à la découverte de cette mystérieuse pièce.
Après une course effrénée dans les couloirs sinueux, les voilà arrivés ! Haletante, Samia referme la porte du débarras derrière elle.
— On a eu chaud ! souffle-t-elle.
— Tu l’as dit ! Francis a failli nous voir quand on est passés à l’étage, j’ai cru que la mission allait tomber à l’eau ! dit Enzo en étouffant un fou rire.
Quentin, lui, reste silencieux. Ses yeux se sont déjà habitués à l’obscurité du local et il distingue, tout au fond et parmi le matériel de sport, une immense et vieille malle, couverte de poussière.
— Regardez cette malle ! C’est marrant, on dirait qu’elle vient d’un autre monde, elle est tellement vieille !
Il se dirige vers elle et passe doucement sa main dessus pour enlever la poussière et chercher une ouverture. Quentin est le plus curieux de la bande, il a très envie de l’ouvrir et de découvrir le trésor qu’elle pourrait renfermer. Encouragé par Samia et Enzo, qui se tiennent juste derrière lui, il finit par trouver l’ouverture.
A peine soulève-t-il le couvercle qu’un vent glacial sort de la malle et souffle dans toute la pièce. Enzo sent ses mains se glacer, Samia voit du givre se former sur les murs.
— Je me sens tout drôle… dit Quentin en frissonnant.
— Sa… Samia, Quentin ? Je… je crois que ce n’est pas normal ça, bégaie Enzo dont la mine enjouée s’est soudain transformée en expression de frayeur.
Quentin, lui, semble hypnotisé et ne parle plus, ne bouge plus. Samia n’a pas le temps d’ouvrir la bouche pour rassurer Enzo qu’une rafale les surprend ; une rafale si forte qu’ils se retrouvent tous trois aspirés dans le fond de la malle. Stupéfiés, ils se relèvent dans une forêt qui leur est inconnue. Enzo est pétrifié, mais Samia et Quentin affichent un immense sourire d’excitation…
—Waouh !!! Je crois qu’on a trouvé un portail vers un autre mon…
Le cri de joie de Samia est couvert par un tonitruant rugissement de bête sauvage qui fait trembler le sol, les arbres et l’air autour d’eux…


Lire le chapitre précédent
Lire et faire lire (91)
le  31/07/2017 à 17:28
101 j'aime
670 lectures
Enzo, Samia et Quentin se retrouvèrent au fin fond d'une forêt. Ils marchèrent, marchèrent, échappèrent aux bêtes sauvages et se retrouvèrent au bord d'un lac. Le lac de Mako... Samia se rappela que normalement dans le lac, il y avait les sirènes de Mako. Et tout à coup, une sirène arriva, une belle sirène. Elle s'appelait Lolotte. Ils discutèrent, et la jolie sirène les ramena prêt de la malle. Les 3 jeunes ont dit au revoir à la sirène et rentrèrent dans la malle. Ils se retrouvèrent dans le gymnase comme au départ. Ils racontèrent leur aventure à leurs copains. Mais personne ne les a cru...
J'aime

Proposer une autre suite...

Renouveler

* Champs obligatoires

en partenariat avec