Imprimer

L’arbre à histoires des colos et centres de loisirs
Des- de 13 ans

Un spectacle plein de surprises


Aujourd’hui, grande nouvelle au centre de loisirs : la semaine se terminera en beauté avec un spectacle !
Aurélie, l'animatrice, l’annonce à tous les enfants et leur demande de se mettre d’accord sur ce que sera le spectacle. Enthousiasme général, chacun y va de ses propositions.
Mais finalement, c'est Claire et sa petite bande qui ont le dernier mot. Entre Keira et Amy, ses fidèles copines, et Paolo qui n'a d'yeux que pour elle, ils décident que ce sera un spectacle de danse dont Claire a déjà pensé tous les mouvements !
Claire a les mots pour persuader l’assemblée, qui se fait timide sous son autorité. Il faut dire qu’elle sait de quoi elle parle, elle fait de la danse depuis ses 4 ans et toute son attitude est la perfection incarnée.

Pour Eudes, c’est injuste ! Chacun devrait pouvoir présenter au reste du centre de loisirs ce qu’il a envie. Recroquevillé dans son coin, il ronge sa peine lorsque Malik et Laurie viennent le voir pour lui demander ce qui ne va pas.
— J’aurais aimé faire un spectacle de rubans. J’ai vu un spectacle, à la télé, où les gens dansaient avec des rubans, c’était très beau !
Alors que Malik rit un peu, Laurie ajoute :
— Et moi, j’aurais aimé faire un spectacle de magie ! Je suis plutôt douée en plus, je m’entraîne à faire disparaître mon lapin !
Tout près d’eux, Théo écoute et dit timidement :
— Moi, j’aurais bien aimé faire un spectacle de hula-hoop. Ma grande cousine m’a appris cet été et c’est très drôle ! Mais… je n’ai rien dit car tout le monde se serait moqué de moi : c’est pour les filles.
Malik, en tailleur sur le sol, se relève face à ses amis, les poings sur les hanches, l’air conquérant :
— Et pourquoi on ne ferait pas un spectacle de cirque ?! Avec plusieurs numéros et des déguisements, chacun pourrait faire ce qu’il a envie de faire. Et personne ne se moque au cirque : tout le monde est différent et c’est pour ça que les gens y vont, pour voir toute la magie et la joie du monde ! Allons le proposer aux autres !


Lire le chapitre précédent
Les CP, CE1 , Récréabrens
le  18/03/2016 à 18:40
10 j'aime
10510 lectures
Malik s'adresse à Claire et ses copines :
- Nous avons eu l'idée de faire un spectacle de cirque. Pour que tout le monde puisse participer, faire ce qu'il aime et montrer ses capacités.
Keira et Amy trouvent que c'est une très bonne idée. Claire répond :
- Moi je ne suis pas d'accord, je veux qu'on fasse mon spectacle de danse, puisque c'est comme ça, je ne veux plus faire le spectacle.
Et elle part en boudant.

Tout le monde va voir Aurélie l'animatrice, pour lui parler du spectacle de cirque et le problème rencontré avec Claire.
- Je trouve ça génial, répond Aurélie. Je vais essayer de parler à Claire. En attendant, nous allons commencer à monter les numéros, peut-être que ça lui donnera envie de nous rejoindre.

Aurélie voit avec chaque enfant dans quel numéro ils souhaitent participer. Tout le monde est ravi et chacun s’investit à trouver les pas de danse, à trouver les musiques, les accessoires, les costumes et les décors.
Claire, en observant ses camarades qui s'amusent et prennent du plaisir, décide d'aller voir l'animatrice.
- Finalement j'ai envie de faire le spectacle.
- Bien sûr, par contre il est trop tard pour monter un numéro de danse. Si tu veux, tu peux faire la danse avec les rubans que propose Eudes.
- Oui ça me va.

Après que Claire soit allée voir Eudes, les répétitions continuent dans la bonne humeur.
Le lundi de la semaine du spectacle, un petit chapiteau se monte dans le pré à côté du centre de loisirs.
La veille du spectacle, Claire décide d'installer les décors. Mais elle tire malencontreusement sur une corde qui tient le toit du chapiteau.
A cet instant, le chapiteau s'écroule sur elle.
Paolo est le premier à voir la catastrophe ! Il va vite appeler les animateurs puis court sortir Claire de là. Avec l'aide de Paolo et d'un animateur, Claire sort de dessous le chapiteau sans aucune égratignure.

Claire explique ce qu'il s'est passé, puis va voir Paolo pour le remercier en lui faisant un bisou sur la joue.
Celui-ci devient tout rouge.

Puis les animateurs décident, par raison de sécurité, de faire le spectacle sans chapiteau, avec juste une scène.

Le lendemain, sous les yeux émerveillés des parents, le joli spectacle de cirque se déroule sans problème. Tous les enfants, fiers de ce qu'ils ont monté, s'amusent tous ensemble.
J'aime

Proposer une autre suite...

Renouveler

* Champs obligatoires

en partenariat avec